Kopf ASV-member inscription Breite einstellen mainpage


VACHE FOLLE DANS L’INTERNET


Vaches folles : sélection de coupures de presse (avril 1996-avril 2001) Les épouvantables énigmes de la «vache folle» Epizootie: Tandis qu’à Luxembourg les ministres de l’agriculture des 15 sont parvenus à un accord prévoyant l’abattage au Royaume-Uni de tous les bovins de plus de 30 mois et que l’Organisation mondiale de la santé envisage de recommander l’interdiction de toutes les farines fabriquées à partir de carcasses animales, l’hebdomadaire médical britannique The Lancet publie les observations des dix cas de maladie de Creutzfeldt-Jakob qui sont à l’origine de la «crise de la vache folle». Les scientifiques n’en finissent pas de mesurer les incertitudes qui pèsent encore sur les fameux agents transmissibles non conventionnels et les malades qu’ils sont susceptibles de provoquer, en particulier la maladie d’Alzheimer. Ils remettent en cause l’hypothèse selon laquelle les ovins auraient contaminé les bovins.
Le Monde, 4 avril 1996

L’étude médicale des dix cas suspects de Creutzfeldt-Jakob est publiée dans «The Lancet».
Au terme de 15 jours d’hésitations et d’atermoiements, les données médicales sur les dix cas «suspects» de maladie de C-J observés en Grande-Bretagne sont aujourd’hui disponibles. … Reste à savoir pourquoi elles ont jusqu’à présent été tenues secrètes, alors même qu’elles sont au centre des décisions concernant l’avenir du cheptel britannique bovin et à l’origine de la considérable émotion internationale causée par l’hypothèse d’une contamination à l’homme de l’agent de la «vache folle». … Les lésions neuropathologiques observées dans ces dix cas sont extrêmement homogènes, ne se différenciant nullement les unes des autres. …
Le Monde, 4 avril 1996

Faut-il s’inquiéter d’une parenté entre la maladie de Creutzfeldt-Jakob et celle d’Alzheimer ?
«L’hypothèse que certaines démences séniles de type Alzheimer pourraient être des maladies à prions repose sur plusieurs arguments. L’étude de séries autopsiques a montré que 5% des démences de type Alzheimer sont inclassables par l’examen neuropathologique, qui ne montre ni lésions caractéristiques de la maladie d’Alzheimer ni lésions vasculaires. Certaines formes familiales de la maladie d’Alzheimer se sont avérées être des encéphalopathies spongiformes cliniquement atypiques». … (prof. Dominique Dormont).  «Il semble que, effectivement, certains cas diagnostiqués comme des maladies d’Alzheimer sont bien en fait des maladies de Creutzfeldt-Jakob. On peut raisonnablement penser que des pathologies qualifiées hier peuvent en réalité être des Creutzfeldt-Jakob tardives...
Le Monde, 4 avril 1996

L’avertissement d’Eschyle
Plus de 2000 ans avant l’affaire de la vache folle, le poète tragique Eschyle avait averti du danger de braver la nature en nourrissant le bétail avec de la viande, affirme l’agence grecque ANA dans une interprétation libre des vers antiques.  Dans une chronique, l’ANA évoque «l’enseignement» de la tragédie eschylienne Glaukos, qui retrace le destin tragique du roi mythique de Corinthe, puni par les dieux de l’Olympe pour avoir nourri ses chevaux de chair humaine afin de les rendre plus combatifs. Coupable, par ce fait, du péché ‘hybris’, l’orgueil et la démesure face aux dieux et à leurs règles, Glaukos mourra dévoré par ses chevaux. Cette tragédie dont le texte a disparu fut représentée en 472 av. J.C. 
Le Matin, 13 avril 1996

Vaches folles: L’Intox
Malgré les cris d’alarme, rien ne prouve, pour l’instant, qu’on risque de contracter une maladie mortelle en mangeant un steak. Pourtant la crise qui secoue l’Europe trahit le désarroi des scientifiques face à une énigme biologique. Et suscite la crainte de voir surgir un nouveau type de la redoutable maladie de Creutzfeldt-Jakob. … La protéine du prion, La fatale réaction en chaîne, La souris «humanisée», La preuve par la plaque, La fragile barrière des espèces, Les farines profitent de la loi, Les éleveurs abattus, Cinq questions clefs sur l’énigme de la vache folle. Quand Londres niait: «L’homme n’attrape pas la maladie de la vache folle». C’est la réponse du gouvernement britannique, en octobre 1985, à Nora Greenhalgh, dont la fille est morte peu de temps après de la maladie de Creutzfeldt-Jakob.
Science et Vie No. 944, mai 1996

Vache folle: jusqu’à 2 millions de malades potentiels
Les consommateurs ont ingurgité plus de 700'000 têtes de bétail infectées par la maladie de la vache folle depuis le début de l’épizootie en Grande-Bretagne dans les années 1980, mais les experts scientifiques ne savent toujours pas si cela se traduira par une épidémie dévastatrice. … Les consommateurs ont mangé quelque 446'000 animaux malades avant 1989 et 283'000 autres avant décembre 1995, selon une étude publiée dans Nature. … Jusqu’à 2 millions de personnes pourraient avoir contracté la maladie de Creutzfeldt-Jakob.
Journal de Genève, 30 août 1996

Le nombre de victimes de la maladie de Creutzfeldt-Jakob augmente de 30% par an
L’épidémie de la nouvelle variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (nvMCJ) progresse lentement mais sûrement.  Le nombre de décès au Royaume-Uni qui lui sont attribués a augmenté d’un tiers par année entre 1995 et 2000 pour atteindre un total de 69 le 30 juin dernier (30.06.2000). …   Durant les six premiers mois de l’an 2000, 14 personnes ont déjà succombé à la maladie. Ce qui est beaucoup comparé aux 18 décès qui ont eu lieu durant tout l’année 1998. … Le Royaume-Uni est de loin le pays le plus touché par la nvMCJ. Depuis 1995, on y a identifié 75 cas. … Les dernières estimations de chercheurs britanniques revoient les chiffres à la baisse, à mesure que s’accumulent les données cliniques …qui prédisent une fourchette
plus étroite du nombre possible de décès, soit entre plus de 60'000 et 136'000 cas d’ici à 2040. …
Le Temps, 15 août 2000

Les Britanniques informés trop tard des dangers de la vache folle?
… En Grande-Bretagne, 85 victimes ont déjà été recensées, 80 d’entre elles en sont décédées. La responsabilité des représentants politiques est-elle mise en cause? … Ce n’est qu’en 1986 que la classe politique a informé les Britanniques sur la transmission probable de l’ESB aux humains. …
Le Temps, 27 octobre 2000

La confiance trahie des Britanniques
… Selon l’étude (rapport officiel sur la maladie de la vache folle), le précédent gouvernement conservateur, hanté par la crainte d’un mouvement de panique et par la perte de ressources d’exportations, s’en est tenu à une campagne visant à rassurer. …Rien n’est toujours certain sur la maladie, si ce n’est qu’elle est moins contagieuse que certains le croyaient initialement. Les chercheurs du Centre Wellcome à Oxford estiment le nombre de victimes probables de l’épidémie à 100 au moins et 136'000 au plus. L’an dernier, des experts européens avaient parlé de quelque 500'000 victimes.
Le Courrier/La Liberté, 27 octobre 2000

Vache folle: « Une tragédie nationale »
…85 Britanniques ont à ce jour été affectés par la forme humaine de l’ESB, la nouvelle variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob et 80 sont déjà morts. …La création d’un fonds de compensation pour les parents des victimes et d’un fonds d’aide pour les malades encore vivants vise à apaiser la colère ressentie dans le pays. …Berne (Suisse) estime avoir pris des mesures suffisamment tôt pour protéger la population suisse de la variante humaine de l’ESB. …
Le Matin, 27 octobre 2000

Il n’y a plus d’espoir pour Zoe (14 ans)
… L’adolescente ne dit rien, ou gémit, tousse et entrouvre de temps en temps les yeux. Il y a un peu plus de deux ans, Zoe était une enfant pleine d’énergie. Ses jours sont comptés. Ce n’est qu’en avril 1998, un an après l’apparition des premiers symptômes, une tendance dépressive, suivie de troubles de la marche, qu’un neurologue a enfin diagnostiqué la maladie. …
Le Matin, 27 octobre 2000

Vache folle: l’hécatombe ne fait que commencer
Grande Bretagne – Le nombre de victimes de la forme humaine de la maladie de la vache folle en Grande-Bretagne pourrait dépasser de loin les estimations jusqu’à présent admises, selon de nouvelles indications scientifiques révélées ce week-end. Le ministre de l’Agriculture, Nick Brown, a donné crédit à ces sombres pronostics hier (29.10.2000) en soulignant sur la BBC que son gouvernement se préparait à ce que le nombre de victimes soit «beaucoup, beaucoup plus important» que la petite centaine aujourd’hui recensée. … La dernière estimation du nombre de victimes britanniques à redouter d’ici à 40 ans faisait état jusqu’ici d’une fourchette de 63'000 à 136'000.
Le Matin, 30 octobre 2000

Vache folle: Des cas dès les années 70 ?
Mais c’est un autre décès qui suscite l’inquiétude des scientifiques: celui, l’an dernier, d’un homme de 74 ans dont il n’a été établi que tout récemment qu’il avait succombé à la nvMcJ. … Le Ministère de la santé a reconnu à la lumière de ce décès qu’il pourrait être amené à «revoir» l’origine d’un certain nombre de morts de personnes âgées attribuées jusqu’ici, peut-être un peu vite, à la démence sénile. La nvMcJ provoque en effet des troubles de la personnalité susceptibles d’induire en erreur les médecins dans leur diagnostic. …
Le Matin, 30 octobre 2000

Vache folle: la Suisse prévoit une centaine de morts
Officiellement, la maladie de la vache folle n’a encore causé aucune victime dans notre pays. Certains spécialistes reconnaissent cependant qu’ils ont été confrontés à des « cas plutôt douteux ».  A l’Office fédéral de la santé publique, on s’attend à ce que la maladie frappe le pays prochainement. Berne estime que la vache folle pourrait faire plus d’une centaine de victimes ces prochaines années si aucun vaccin n’est trouvé d’ici là. …
Dimanche.ch, 26 novembre 2000

Alerte au prion: des Suisses sont-ils déjà morts ?
Le médecin genevois Bertrand Kiefer parle de plusieurs cas douteux. (Interview): … Q. Avez-vous déjà connaissance de cas douteux en Suisse? R. Oui, ces dernières années, il y a eu deux ou trois morts suspectes. Par exemple, dans le canton de Vaud, celle d’une femme de 40 à 45 ans dont la famille a refusé l’autopsie. Cette femme présentait tous les symptômes de la nvMcJ, et elle était trop jeune pour décéder de démence sénile. Mais je préfère ne pas en parler. …
Dimanche.ch, 26 novembre 2000

nvMcJ: Quels sont les symptômes ?
Troubles psychiques (hystérie, apathie prolongée, amnésie, etc). Troubles moteurs, perte d’équilibre. Perte de la parole. Sous-alimentation et perte rapide de poids, déshydratation. Répulsion à l’égard du contact avec autrui. Coma.
Dimanche.ch, 26 novembre 2000

Mise au net: 1985, 1990, 1994, 1996
1985 - 1er cas d’ESB: durant le mois d’avril, une vache du Surrey, en Grande Bretagne, est la première à présenter les symptômes neurologiques atypiques. En novembre 1986, l’ESB touche déjà plusieurs troupeaux britanniques.
1990 - 1er cas en Suisse: En juin, la Suisse interdit l’importation de bovins vivants et de farines animales d’origine britannique. Il est déjà trop tard. Cinq mois plus tard, le pays connaît son premier cas d’ESB. Le chiffre augmentera rapidement.
1994 - 1er malade: La Grande-Bretagne compte sa première victime de la nouvelle variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Ce cas sera suivi de plusieurs autres, décrits minutieusement en mars 1996.
1996 - 1er aveu: Le 20 mars, la Grande-Bretagne admet pour la première fois que la nouvelle forme de la maladie de Creutzfeldt-Jakob est due à la consommation de viande contaminée. L’opinion est alertée.
Dimanche.ch, 26 novembre 2000

« Notre Arnaud (19 ans) va mourir »
Plus d’un an ont suffi à détruire l’âme et le corps d’Arnaud. …Parce qu’il souffre de pertes d’équilibre, Arnaud doit abandonner son travail en septembre 1999. Amnésie, apathie. Son état s’aggrave rapidement. Le seul fait de parler devient un calvaire.  … Mais dès le printemps 2000, il ne peut plus marcher. Il cesse bientôt de s’alimenter. Après avoir perdu 40 kilos sur 79 il vit désormais prostré dans son lit, incapable de communiquer. … Dominique, la mère d’Arnaud: «Perdre son enfant est terrible, mais le voir se dégrader est encore plus affreux». …
Paris-Match, 28 novembre 2000

Laurence Duhamel (37 ans): un véritable calvaire
... Décembre 1999: La dépression se confirme. Elle s’isole de plus en plus, tout en ayant paradoxalement peur de rester seule. Elle ne bouge plus de son lit, sa mère doit même l’aider à se laver. En avril, elle a des pertes d’équilibre lorsqu’elle essaie de se mettre debout. … elle maigrit rapidement, a des pertes de mémoire de plus en plus fréquentes, des délires paranoïaques, ne supporte plus qu’on la touche. … En juillet, elle se met à parler comme une petite fille … Elle n’émet plus que des gémissements et continue de maigrir. …Son corps décharné et secoué de spasmes, elle ne peut même plus ouvrir les yeux. … Le 4 février 2000, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, au dernier étage, au fond d’un couloir, Laurence s’éteint doucement, dans la discrétion et l’anonymat le plus total. Elle aurait fêté ses 37 ans quelques jours plus tard. La cause de sa mort se résume en quelques lettres: nvMcJ. En clair, nouvelle variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. … Dans le cahier de doléances de l’Association des victimes: mettre fin à l’isolement des autres familles de victimes.
Paris-Match, 28 novembre 2000

Jeanne Goerrian: c’est la souffrance
… Pour aider toutes ces familles confrontées, comme elle  (elle a perdu son fils aîné, Eric, il y a six ans) à l’indifférence des autorités et de certains médecins, Jeanne Goerrian est devenue secrétaire de l’Association des victimes  de la maladie de Creuztfeldt-Jakob il y a deux semaines. …
Dimanche.ch, 3 décembre 2000

Troisième victime en France
Arnaud Eboli, 19 ans, troisième Français atteint du nouveau variant de Creuzfeldt-Jakob (nvMcJ), la forme humaine de la maladie de la vache folle, est décédé mercredi (25 avril 2001), a annoncé hier sa famille. Il allait avoir 20 ans en mai. … Les premiers signes de la maladie, des troubles d’ordre psychologique, avaient commencé a apparaître en septembre 1999 … Seule à même d’apporter l’ultime certitude du diagnostic vient d’être réalisée, a indiqué sa famille. Les souffrances du jeune homme, première victime française à être apparue à la télévision (M6), avaient suscité une très vive émotion. …
Le Matin, 27 avril 2001

 

Précédent article: "Pitié par les vaches!" - list