Kopf ASV-member inscription Breite einstellen mainpage


Le végétarisme pour lutter activement en faveur du climat

Carte climatique

Ces chiffres proviennent de l’organe de surveillance des aliments (Foodwatch) dans son «Rapport sur l’effet de serre dans l’agriculture conventionnelle (conv) et biologique (bio) en Allemagne» et publié par l’Institut de recherche pour une économie écologique (IOeW) et Foodwatch Allemagne.
Base des données: consommation moyenne des aliments en Allemagne en 2002 d’après Eurostat. Le calcul se fonde sur une automobile BMW 118d, qui produit 119g de CO2 par km.
L’étude complète est disponible via l’internet sur le site www.foodwatch.de (en allemand)

Pour en savoir plus sur les conséquences climatiques de la production des produits d’origine animale, consulter notre site «Le végétarisme pour lutter activement en faveur du climat»

D'après le dernier rapport de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), l'élevage produit plus de gaz à effet de serre (18% en équivalent CO2,) que le secteur des transports et est aussi en partie à l'origine de la pollution de l'eau et de l'érosion du sol.

Vous pouvez commander le graphique ci-dessus en format de carte postale (A6) auprès de l’Association Suisse pour le Végétarisme (ASV), Niederfeldstr. 92, CH-8408 Winterthur, e-mail: asv@vegetarisme.ch, Tél. 071 477 33 87.
Un exemplaire coûte Fr. 0.50 en timbres, et il est gratuit pour les membres et donateurs de l’ASV.

Regardez aussi notre brochure: Les conséquences écologiques de la consommation de viande.

Nouveau dépliant de l'ASV: Protection du climat !

Dernière actualisation de cette page indiquée: 28.1.2013


[en haut


© l´Association Suisse pour le Végétarisme (ASV) | www.vegetarisme.ch | Impressum