Kopf ASV-member inscription Breite einstellen mainpage


Actualités

Cliquez sur les nouvelles qui vous intéressent, ou feuilletez les informations préalables (au-dessous du tableau).

NEWS:     1-13
Mo. 20. Jan. 2014
Restaurant Abyssinia
Repas végé à Neuchâtel
Le restaurant a ouvert il y a peu et offre des plats végétaliens à la carte.
Mo. 20. Jan. 2014
Repas végé à Neuchâtel
Le restaurant a ouvert il y a peu et offre des plats végétaliens à la carte.
Mo. 16. Dez. 2013
Étoiles à la cannelle
Étoiles à la cannelle
Gourmandise de fêtes 100% végétalien.
Mo. 16. Dez. 2013
Noël végétarien
Noël végétarien
Pensez aux animaux lors de la fête de l’amour
Mo. 16. Dez. 2013
Dr Laurence Froidevaux
Soirée conférence du Dr Laurence Froidevaux
Mi. 30. Okt. 2013
Crème courge - marrons
Crème courge - marrons
Cadeaux maison de la cuisine automnale
Mi. 30. Okt. 2013
Eating healthy
Séminaire de nutrition végétale
formation pour futurs activistes de l'ASV ainsi que toute personne intéressée à l'alimentation végétarienne
Di. 18. Juni 2013
SVV-Newsletter
Kreuzfahrt, Bio-Marché, Vegi-Info, Treffs
Di. 11. Juni 2013
Capture d
Dis maman, quand on mange les animaux, ils meurent ?
On peut oublier cette cohérence.
Mi. 29. Mai 2013
Veganmania 2013
Le festival végane suisse avec plus de 40 stands, des concerts et un show de cuisine
Di. 26. März 2013
Aymeric Caron
NO STEAK : Un plaidoyer pour le végétarisme
Huit raisons d’un végétarisme généralisé
Di. 26. März 2013
Neuchâtel
Rencontre végé à Neuchâtel
Vous aimeriez faire la connaissance de végéta*iens?
Do. 14. März 2013
Aymeric Caron
No Steak
Raison No.2: Parce que nous sommes incohérents avec les animaux

1-13 >

Suisse: Journée du lait - Abolir les aides à l'économie laitière

24 avril 2012

Pour l'arrêt des aides à l'élevage pour le lait

Le 28 Avril est proclamée journée du lait par le lobby laitier. Les associations LausAnimaliste, VégéSanté et le GAF se réunissent à cette occasion pour demander l'abolition des aides à l'élevage pour le lait. Seulement en 2010, 291 millions ont été consacré à l'économie laitière! Des stands d'information seront organisés toute la journée du 28 avril à la Place de la Palud à Lausanne. Ce sera également le cas à Genève, Berne, Zurich et Bâle.

Pour produire du lait, une vache doit d?abord avoir un petit. De nos jours, elle est inséminée artificiellement et la grossesse dure 9 mois. A quelques exceptions près, le veau est séparé de sa mère immédiatement après la mise bas, ce qui procure angoisse et désarroi à la vache autant qu'au petit. Le veau sera élevé d'une manière totalement isolée durant de longues semaines. Un mois après la mise bas, la vache est à nouveau inséminée afin qu'elle donne naissance à un autre veau et puisse ainsi continuer à produire du lait. Elle sera envoyée à l'abattoir par le producteur de lait dès qu'elle ne sera plus rentable, soit entre 4 et 8 ans, alors qu'elle pourrait vivre jusqu'à l'âge de 20 ans.

La vache a une chance sur deux de donner naissance à un mâle qui, ne produisant pas de lait, sera engraissé, abattu et vendu sous forme de viande. Si c'est une femelle, elle vivra en général le même cauchemar que sa mère.

Les vaches ont été sélectionnées génétiquement depuis des décennies dans le but de créer des ' races à lait ', pratique qui serait qualifiée d'eugénisme si elle était appliquée aux humains. Elles peuvent aujourd?hui produire entre 6'000 et 12'000 litres de lait par an, ou 20-40 litres par jour ; c'est 10 fois plus que leur ancêtre dans les années 1950. Les vaches sont devenues de véritables machines à produire du lait et le traitement qui leur est réservé est incompatible avec la dignité animale prévue par la loi fédérale sur la protection des animaux.1 Pourquoi est-il encore toléré ?

Propagande du lobby laitier

Le lobby laitier tente de faire passer le lait pour un produit indispensable au développement du corps humain, car il est riche en calcium. Cependant, il s'agit d'un aliment de plus en plus controversé2 et qu'un nombre croissant d'études mettent désormais en lien avec, paradoxalement, l'ostéoporose, ainsi que certaines formes de cancers (prostate/sein), les maladies cardio-vasculaires, le diabète, l'obésité, l'hypertension, des allergies, la polyarthrite, l'asthme, la dépression etc.

Chaque année des millions de francs pour le lait

Alors que l'on se rend chaque jour davantage compte des conséquences environnementales de l'élevage, la Confédération dépense annuellement des centaines de millions de francs pour aider le marché laitier (aides à l'exportation, à la transformation, etc.). En 2010, elle a consacré 291 millions de l'argent du contribuable.3 A cela s'ajoutent aussi les primes directes que reçoivent les éleveurs chaque année et qui se calculent aussi en millions. Lorsque l'on constate que 80,6% des aides vont aux producteurs de viande-oeufs-lait et seulement 1,9% aux fruits et légumes et 3,8% aux producteurs de céréales-pommes de terre4, on se rend facilement compte qu'un changement est nécessaire.

Vu ce qui précède, nous demandons:
L'arrêt des aides financières à l'élevage,
La reconversion des travailleuses et travailleurs du secteur,
La réduction progressive de la consommation de produits laitiers

LausAnimaliste, VégéSanté et le GAF
Contact : Christophe Grand: 076-671-11-44

1 Art 3, Loi fédérale sur la protection des animaux: http://www.admin.ch/ch/f/rs/4/455.fr.pdf
2 Lait, Mensonges et Propagande, Thierry Souccar: http://www.thierrysouccar.com/les_livres/nutrition/lait_mensonges_et_propagande
3 http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/07/03/blank/data/01/05.html
4 http://dbloud.free.fr/OFSP.htm


Source: LausAnimaliste, VégéSanté et le GAF - e-mail
Author: .


Date: Mi. 25. April 2012

URL: http://www.vegetarismus.ch/news.php?id=72132
Dernière actualisation de cette page indiquée: 17.4.2012


[en haut


© l´Association Suisse pour le Végétarisme (ASV) | www.vegetarisme.ch | Impressum