Kopf ASV-member inscription Breite einstellen mainpage


Actualités

Cliquez sur les nouvelles qui vous intéressent, ou feuilletez les informations préalables (au-dessous du tableau).

NEWS:     1-13
Mo. 20. Jan. 2014
Restaurant Abyssinia
Repas végé à Neuchâtel
Le restaurant a ouvert il y a peu et offre des plats végétaliens à la carte.
Mo. 20. Jan. 2014
Repas végé à Neuchâtel
Le restaurant a ouvert il y a peu et offre des plats végétaliens à la carte.
Mo. 16. Dez. 2013
Étoiles à la cannelle
Étoiles à la cannelle
Gourmandise de fêtes 100% végétalien.
Mo. 16. Dez. 2013
Noël végétarien
Noël végétarien
Pensez aux animaux lors de la fête de l’amour
Mo. 16. Dez. 2013
Dr Laurence Froidevaux
Soirée conférence du Dr Laurence Froidevaux
Mi. 30. Okt. 2013
Crème courge - marrons
Crème courge - marrons
Cadeaux maison de la cuisine automnale
Mi. 30. Okt. 2013
Eating healthy
Séminaire de nutrition végétale
formation pour futurs activistes de l'ASV ainsi que toute personne intéressée à l'alimentation végétarienne
Di. 18. Juni 2013
SVV-Newsletter
Kreuzfahrt, Bio-Marché, Vegi-Info, Treffs
Di. 11. Juni 2013
Capture d
Dis maman, quand on mange les animaux, ils meurent ?
On peut oublier cette cohérence.
Mi. 29. Mai 2013
Veganmania 2013
Le festival végane suisse avec plus de 40 stands, des concerts et un show de cuisine
Di. 26. März 2013
Aymeric Caron
NO STEAK : Un plaidoyer pour le végétarisme
Huit raisons d’un végétarisme généralisé
Di. 26. März 2013
Neuchâtel
Rencontre végé à Neuchâtel
Vous aimeriez faire la connaissance de végéta*iens?
Do. 14. März 2013
Aymeric Caron
No Steak
Raison No.2: Parce que nous sommes incohérents avec les animaux

1-13 >

NO STEAK : Un plaidoyer pour le végétarisme



«Bientôt nous ne mangerons plus de viande»

Auteur: Aymeric Caron, Ed. Fayard, 2013
ISBN : 978-2-213-66153-7

Huit raisons d’un végétarisme généralisé
Raison No.1: Parce que la viande détruit notre planète.
Vingt-huit pages pour démontrer, chiffres à l’appui (par exemple: les élevages sont responsables de 18% de la totalité des gaz à effet de serre selon la FAO), pourquoi une alimentation basée sur la viande n’est pas durable pour la planète. «Sans même l’apport de la morale et de la philosophie, la remise en cause du régime carné se fait d’ailleurs entendre depuis quelques années pour un motif qui n’est plus contesté aujourd’hui que par quelques négationnistes mal inspirés: nos élevages abîment la planète. Ils mettent donc au final l’Homme en danger. En le gavant aujourd’hui, ils risquent de l’affamer demain.» Mais force est de constater que la consommation de viande dans le monde est actuellement considérable: «Jamais dans leur histoire les humains n’ont mangé autant d’animaux qu’aujourd’hui: entre 50 et 60 milliards d’entre eux finissent dans nos assiettes chaque année.» Et les perspectives sont pour le moins alarmantes. La FAO prévoit un doublement de la consommation au niveau mondial d’ici à 2050. «Oui, vous avez bien lu: deux fois plus d’animaux consommés en moins de 40 ans. A cause de l’augmentation des revenus des habitants, d’une part, mais aussi de l’accroissement de la population.» Autre constat inquiétant: La viande contribue à la faim dans le monde. «Quant à l’argument qui consiste à faire de la viande de masse un remède contre la faim dans le monde, il relève de la plus pure hypocrisie ou de la plus crasse ignorance. Le système industriel de la viande ne vise en réalité qu’un objectif: la recherche des bénéfices les plus importants possibles.» Il est indéniable que la viande accentue le réchauffement climatique et que s’habituer à manger sans viande serait favorable à l’environnement … «Si l’on remplace les bœufs par des haricots, on réduit les émissions nocives de 99%»
Voilà de quoi sauver la planète, ou faut-il encore chercher davantage ?

(Raison No.2 Ă  suivre)


Author: RM

Link: Site officielle d'Aymeric Caron

Date: Do. 28. Februar 2013

URL: http://www.vegetarismus.ch/news.php?id=77019