Kopf ASV-member inscription Breite einstellen mainpage


Qui vole un œuf ...

Que se cache-t-il derrière le produit des poules ?

Sara Hegewald, pixelio.de

Et les poussins mâles ?

Pour l’industrie des œufs, les poussins mâles sont sans valeur. Inutiles à la production de volaille également, les poussins mâles sont tués en sortant de l’œuf. Ils finissent vivants dans le hache-viande ou sont brûlés afin de servir, en tant que farine animale, de nourriture de bétail ou d’engrais.

2,6 Mio. de poussins mâles sont tués chaque année en Suisse.


Qu’en est-il de l’élevage des poules pondeuses ?

Élevage en batterie

L’élevage de poules en batterie est interdit dans les pays de U.E. depuis 2012 – en théorie. En pratique, il est toujours permis d’élever des poules dans de grandes batteries ou des cages soi-disant «aménagées». Les animaux y vivent entassés sur une surface minimale. Pendant toute leur courte vie, ils sont privés d’air frais et de lumière du jour. La plupart des œufs importés en Suisse provient de ces élevages en batteries et sert surtout à la production d’aliments transformés.

693 Mio. d’œufs ont été importés en Suisse en 2011 – y inclus des œufs issus d’élevages en cage.

 

Élevage au sol ou « en plein air »

La loi sur la protection des animaux permet l’élevage de jusqu’à 10 poules par m². L’élevage en plein air se distingue de l’élevage au sol seul par le fait que les animaux ont la possibilité de sortir dehors. En réalité, il n’y a qu’une minorité des poules qui profite de cette possibilité, pour les raisons suivantes:

18’000 poules par élevage sont permises en Suisse.


Élevage biologique

Conformément à la loi, les poules bio devraient pouvoir sortir par mauvais temps également. En outre, les troupeaux sont moins nombreux et les poules ont plus de place à disposition. Or, malgré tous ces avantages de l’élevage bio, les poussins mâles sont tués pour les œufs bio également. A l’âge de 15 mois, les poules pondeuses bio sont éliminées de même que celles de l’élevage conventionnel.

 

« Élimination »

A l’âge de 15 mois, les poules pondeuses ne sont plus rentables et sont tuées au gaz. Seul un petit nombre sert de poule à bouillir ou de charcuterie. En Suisse, environ 1,4 millions de poules pondeuses par an finissent en tant que combustibles dans les usines de biogaz.

Max. 20 œufs par an: c’est le nombre d’œufs que pond une poule en nature - pour l’industrie, elle doit en faire 300.

L’œuf sain ?

Mangez des prot éines végétales ! C’est la manière la plus saine de consommer des protéines. Le soja, les légumineuses, les noix, les légumes et les céréales sont riches en protéines saines et favorables à votre santé.

Qu’est-ce que vous pouvez faire?